new-arrivals-arrow
CONTACT &
RETOUR D'INFORMATION
Nous utilisons les cookies afin d'optimiser votre shopping en ligne. Veuillez par conséquent accepter la politique relative aux cookies. Lire la suite
  • LE PLUS GRAND CHOIX ESPRIT AU MONDE
  • Livraison 0,99 € seulement
  • PAIEMENT SÉCURISÉ
  • RETOURS GRATUITS
  • ESPRIT FRIENDS (3 % DE BONUS)

Chaussures Esprit pour hommes

Nous n’achetons pas nos chaussures pour hommes à la légère ou au gré de nos humeurs. Car celles-ci doivent répondre à un cahier des charges assez précis : correspondre à notre style, être confortables et de préférence, pouvoir être portées dans toutes les situations. Des exigences élevées ! Mais c'est ce qui transforme de simples chaussures en véritables indispensables, que nous entretenons avec amour et qui nous accompagnent longtemps, même avec quelques traces d'usure. Tennis hautes, bottines style motard ou chaussures classiques en cuir lisse à lacets : pas de tenue complète sans chaussures, ces indispensables qui semblent faits pour nous et notre look.

Des chaussures confortables et parfaitement assorties à nos looks

La semaine vous réserve bien des défis. Avec un ami et collègue de travail, vous devez représenter votre entreprise à un salon professionnel international, qui se déroule justement dans votre ville, pour nouer de nouveaux contacts et faire le plein d'idées. Le salon démarre ce jeudi, une journée que vous débutez par une longue promenade aux aurores. Dans un jean et des bottines marron à lacets, votre chien à vos côtés, vous traversez la pelouse humide de rosée, qui brille dans la lumière du matin et vous respirez profondément l'air frais. Vous rentrez chez vous totalement éveillé et plein d'énergie, avant de sauter sous la douche et préparer votre petit-déjeuner, chaussé de confortables pantoufles en velours. Des odeurs de café frais et d'œufs brouillés envahissent la cuisine. Vous vous attablez, avec le journal et la documentation du salon.

Stylé et relax, dans un jean foncé, des chaussures en daim sombre à lacets et une chemise en coton, vous arrivez sur le salon, pendant que votre collègue est déjà en train de régler les derniers détails de votre stand avec les organisateurs. Ensemble, vous branchez les ordinateurs, vérifiez les documents, prospectus et dossiers de présentation, avant de démarrer la journée sur les chapeaux de roue. Ça ne pouvait pas mieux se passer. Le salon attire beaucoup de monde et dès le matin, vous prenez quelques rendez-vous prometteurs pour le lendemain. En parcourant les halls d'exposition, vous découvrez sur un autre stand un ancien collègue de travail en ville pour le salon. Vous l'invitez au pied levé à vous accompagner le soir même dans votre bar préféré, pour assister à un match de foot sur grand écran. Dans un confortable jean à effets usés, une veste en cuir et des tennis en daim coloré, vous passez chercher votre ancien collègue à son hôtel et réussissez même à arriver à temps pour le coup d'envoi du match. Votre équipe se débrouille bien, mais l'ambiance du petit bar est plus ou moins animée. Au coup de sifflet final, vous lancez un cri de joie, puis regagnez rapidement vos pénates pour vous reposer avant la longue journée de demain. Le vendredi est émaillé d'entretiens, de missions de prospection et de captivants échanges avec la concurrence et des partenaires potentiels. Dans d'élégantes chaussures en cuir lisse, un pantalon de costume et un veston, vous nouez de nouveaux contacts commerciaux et faites le plein d'idées en bavardant avec des représentants d'autres branches. Votre collège et vous-même constatez avec satisfaction que la liste de vos nouveaux contacts ne cesse de s'allonger.

Des chaussures imaginées pour varier les styles avec décontraction

Sans que vous vous en aperceviez, le samedi arrive tranquillement. Tandis que votre collègue s’occupe du stand, vous préparez le bilan des deux jours précédents, ainsi que des dossiers d'information à l'intention des personnes intéressées. Dans des bottines mi-hautes à lacets, un pantalon chino et un pull à col en V, vous êtes en pleine concentration, lorsqu'un homme d'affaires japonais se présente à vous. Il s’apprête à établir une filiale de son entreprise dans votre ville et serait très intéressé par une collaboration. Lors de cette prise de contact inopinée, vous vous rendez vite compte qu’il vous propose un contrat de la plus haute importance. Après deux mots au téléphone avec votre chef, vous prenez donc rendez-vous pour dîner ensemble le soir même. En compagnie de votre patron, vous arrivez à huit heures précises dans un fabuleux restaurant à l’atmosphère raffinée et discrète, dans lequel vous avez l’habitude de mener vos négociations commerciales. Dans un sobre pantalon business noir, une chemise claire et de superbes bottines en cuir véritable, vous saluez votre invité et le présentez à votre chef. Un dîner délicieux et une fructueuse rencontre, durant laquelle vous vous enthousiasmez pour les opportunités de cet éventuel partenariat. Au moment de prendre congé, vous convenez d'ores et déjà d’un nouveau rendez-vous avec votre invité. De fort bonne humeur, vous empruntez les rues noyées d'obscurité pour rentrer chez vous. La journée n’aurait pas pu être plus parfaite et vous vous réjouissez déjà de ce que demain pourra vous apporter.

Afficher plus...
Afficher moins...